A la découverte de Yassine Bounou, le mur des cages marocaines

De meilleurs joueurs, nous en connaissons un nombre incalculable. Il y en a de tous ordres et de diverses catégories : les gardiens de but, les défenseurs, les milieux de terrain et surtout les attaquants. Les gardiens de buts ont pour leur part une place cruciale sur un terrain de football. En effet, la victoire d’une équipe dépend en partie de leurs performances. Courtois, l’international belge a d’ailleurs permis au Réal Madrid de gagner la finale de la ligue des champions. Nous vous proposons alors de découvrir ci-dessous, non pas Courtois, mais le défenseur des cages marocaines : Yassine Bounou.

Qui est Yassine Bounou ?

Né le 5 avril 1991 à Montréal au Canada, Yassine Bounou a rejoint l’école du WAC seulement âgé de 10 ans. L’originaire du quartier de Benjdia de Casabanca a été vite remarqué par ses entraîneurs en raison de sa grande taille. Il jouait également pour toutes les catégories du célèbre club de Casablanca. International U20, il passa en équipe première et devint par la suite le remplaçant de Nadir Lemyaghri, le gardien international marocain. 

A lire également :

Sa première titularisation fut à l’âge de 19 ans en 2011. Il disputa son premier match lors de la finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique contre l’Espérance de Tunis. En 2012, il signe un contrat d’une saison avec l’Atlético Madrid, avec une option de deux ans supplémentaires, en tant que troisième gardien. En 2014, il est prêté au Real Saragosse puis transféré au FC Gérone. Il remonte avec cette dernière en Liga et dispute son premier match de Liga face au Deportivo La Corogne.

Le joueur Yassine Bounou en sélection nationale

La première titularisation de Yassine est due à la blessure de Lamyaghri, le gardien titulaire des lions de l’Atlas. Au lendemain de la Coupe d’Afrique des Nations en 2013, il est convoqué par le sélectionneur Rachid Taoussi pour un match amical. Ce match les opposa au Burkina Faso. Le gardien d’environ 1,96 mètre est toujours présent dans les stages des lions de l’Atlas. Il fut également sélectionné pour la Coupe d’Afrique des Nations déroulée au Gabon en 2017. Il a occupé lors de ce mondial la place de réserviste tandis que Munir Mohamedi était le premier gardien. De ce fait, à l’occasion de la Coupe du monde 2022, le sélectionneur décide de lui donner sa chance et il ne manque pas de la saisir.

A voir aussi :

Yassine Bounou alias Bono : le majestueux gardien marocain

À l’occasion de cette coupe du monde au Qatar, Yassine réalise une très belle prestation avec un seul but encaissé sur les quatre matchs joués depuis l’entame. Lors de la rencontre entre le Maroc et l’Espagne, il fut encore à la hauteur. Il obtient pour lui, son équipe et toute la nation marocaine le ticket pour le quart de finale en étant décisif lors de la fatidique séance de tirs au but.

CATEGORIES:

Foot